Skip to navigation – Site map

Numéros

  • 2016-3 | 2017
    « Banlieues » : entre imaginaires et expériences
    Image d'accroche du numéro 2016-3
  • 2016-2 | 2017
    Livre, sérialité et transmédialité
    Book, Seriality and Transmediality
    Image d'accroche du numéro 2016-2

    Le numéro entend réfléchir sur la place du livre au sein des univers fictionnels cross- ou transmédia, c’est-à-dire qui se déclinent sur plusieurs supports : littérature papier ou e-littérature, feuilleton radiophonique, jeu de rôle, manga, série télévisée. Il présente une série d’analyses de cas qui interrogent d’une part la notion de sérialité, en étudiant des objets se définissant comme sériels, mais aussi en se demandant quelles peuvent être les limites de cette défini(...)

  • 2016-1 | 2016
    Écrire et créer avec les villes en mouvement
    Creative Metropoles on the Move
    Image d'accroche du numéro 2016-1

    Si les villes sont des textes à déchiffrer, comme l’affirme toute une tradition de critique sémiologique, ce sont des textes qui bougent. Tel est le parti pris de ce volume dont l’ambition est de se tenir à mi-chemin entre l’anthropologie et la littérature. Nous nous intéressons à ces mouvements qui font la ville et dont l’art et la littérature sont parties prenantes. Une attention particulière est portée aux dynamiques urbaines en contexte postcolonial, dans ces espaces o(...)

  • 2015-3 | 2016
    Ethos numériques
    Digital Ethos
    Image d'accroche du numéro 2015-3

    Internet nous relie et nous expose. Nos identités s’y façonnent, se mettent en scène et y entrent en interaction. Internet n’est pas un simple support mais un milieu, auquel les stratégies de présentation de soi doivent s’adapter, quitte à se reconfigurer. Depuis la définition aristotélicienne de l’ethos jusqu’aux emojis, ce numéro choisit de se faire l’écho d’approches pluridisciplinaires (sciences de l’information et de la communication, analyse du discours, littérature,(...)

  • 2015-2 | 2016
    Stumbling blocks. Entraves et obstacles aux circulations
    Approches pluridisciplinaires
    Stumbling blocks
    Image d'accroche du numéro 2015-2

    Dans la lignée des travaux de Werner et Espagne sur les transferts, ce numéro s’intéresse à tout ce qui peut empêcher les circulations et les transferts des textes, idées, personnes, langues, arts. Des spécialistes issus de disciplines aussi diverses que la littérature, la civilisation, l’histoire du livre, la linguistique, l’histoire de l’art, proposent des études de cas pour tenter d’esquisser une théorie de l’entrave. Les circulations et ces échanges ne se font en effet(...)

  • 2015-1 | 2015
    Récits de société
    Image d'accroche du numéro 2015-1

    Quelle approche critique pour aborder les « innombrables récits » (Barthes) qui traversent et construisent notre imaginaire social ? Prise en tenailles entre le storytelling et le grand roman social, la notion de récit de société peut-elle réconcilier la littérature avec les usages communs de la narration, de l’anecdote au journalisme littéraire ? Dans l’optique d’un rapprochement disciplinaire entre histoire, littérature et sciences de l’information, ce volume interroge l(...)

  • 2014-3 | 2015
    Le polar en Europe : réécritures du genre
    Image d'accroche du numéro 2014-3

    Ce numéro privilégie les regards croisés pour aborder, à travers le roman policier, les notions de genre (littéraires et sexués), les questionnements sur l’élaboration d’une hiérarchie littéraire et sur la fonction sociale du roman. Il démontre également l’enracinement du polar dans le réel et la façon dont ses règles supposément restrictives offrent à l’auteur dissident la possibilité de défier l’idéologie dominante, d’offrir à un public complice, ou pas, une lecture sédi(...)

  • 2014-2 | 2015
    Tisseurs : transtextualisation et interculturalités
    Quels outils théoriques ?

    En rassemblant des textes portant sur différents médias (chanson, cinéma, peinture, théâtre et poésie), émanant de différentes aires géographiques, et allant jusqu’à inclure la parole d’une artiste, ce numéro propose de s’interroger sur les outils qui permettent de penser le passage entre les arts à l’université aujourd’hui. À travers des approches sémiotiques, poïétiques et idéologiques, le passage se révèle comme la création d’un troisième texte autonome des supports de (...)

  • 2014-1 | 2015
    Textualités numériques
    Image d'accroche du numéro 2013-3

    La révolution numérique n’a pas fini de faire parler d’elle, en ce qui concerne tout particulièrement l’écriture et la lecture, le texte et le discours. Au-delà des controverses qui voient s’affronter d’un côté technophobes déplorant la fin de la lecture, la dégradation de l’attention et l’appauvrissement de la langue et des textes, et, de l’autre, technophiles estimant que le numérique est la solution aux difficultés d’apprentissage, à la diffusion des compétences cogniti(...)

  • 2013-2 | 2014
    Sade et les femmes
    Ailleurs et autrement
    couv_2013-2

    Si l’œuvre de Sade, jadis clandestine, occupe aujourd’hui une place spectaculaire dans la critique, cette consécration, à la fois philosophique, éditoriale et esthétique laisse paradoxalement dans l’ombre la place problématique qu’y occupent les femmes. L’enjeu dépasse pourtant la scène biographique. Omniprésentes comme personnages, mais aussi comme objets de discours et de savoirs, les figures féminines saturent un corpus où leurs histoires, jointes aux réflexions politiq(...)

  • 2013-1 | 2013
    La fiction aujourd’hui
    Couv-2013-1

    Depuis les années 1980, il est devenu possible d’envisager une transitivité de l’écriture et, par là, les univers imaginaires produits par l’écriture fictionnelle, ainsi que le pacte qui fonde leur existence. La question de la fiction est donc devenue une question théorique importante. En même temps, les écrivains ont pu assumer leurs inventions fictionnelles, sans pour autant oublier les acquis critiques de la période antérieure. Aujourd’hui, quel bilan peut-on faire de c(...)

  • 2012-3 | 2013
    Lire les villes marocaines
    couv-2012-3

    Comment, par rapport à d’autres disciplines, comme la géographie, la sociologie ou l’histoire, la littérature saisit-elle les villes ? Quelle est la spécificité du discours littéraire par rapport aux autres discours tenus sur la ville ? Et pourquoi la littérature semble-t-elle s’articuler à l’espace urbain de façon privilégiée ? Tels sont les enjeux principaux des études réunies dans le présent volume. Dans le cas du Maroc, certaines villes semblent susciter une littératur(...)

  • 2012-2 | 2012
    Intime et politique
    couv-2012-2

    À une époque où la sphère privée flirte ouvertement avec la sphère publique, il semble intéressant d’analyser les modes variables de l’interpénétration du politique et de l’intime du xviiie au xxie siècle. Les écrits de la sphère intime – mémoires, journaux personnels, autobiographies, lettres – constituent le vecteur privilégié de notre réflexion. Ceux-ci peuvent être ambivalents selon qu’ils constituent un retranchement critique susceptible de garantir un fonctionnement (...)

  • 2012-1 | 2012
    Genres et avant-gardes
    Couv-2012-1

    Après avoir longtemps négligé la présence des femmes dans l’histoire littéraire et artistique, l’historiographie s’intéresse à elles depuis déjà trois décennies, en particulier dans le cadre des études sur les avant-gardes de la première moitié du xxe siècle. De ce point de vue, ce volume ne vient pas combler un vide mais poursuivre et enrichir une recherche déjà engagée en réfléchissant aux façons dont s’articulent, dans les textes théoriques et les pratiques artistiques (...)

  • 2011-4 | 2011
    Écrivains communistes français
    Enjeux et perspectives
    couv_2011-4

    Un projet révolutionnaire pour la littérature est-il possible ? La question a hanté les écrivains tout au long du xxsiècle et elle est au cœur des nombreuses publications qui, dès la fondation du Parti communiste français, ont pris pour objet de recherche les artistes et les écrivains qui en étaient membres. La plupart de ces ouvrages commencent toutefois à dater ; de plus, ils concernent davantage les intellectuels que les écrivains et, parce qu’ils se concentrent tous (...)

  • 2011-3 | 2011
    Récits du corps au Maroc et au Japon
    couv_2011-3

    Si la littérature élabore des représentations du corps, comment ces constructions se déclinent-elles en fonction d’un contexte culturel spécifique ? Y a-t-il un regard « oriental » sur le corps et une esthétique orientale du corps ? Mais surtout, à quelles conditions pourra-t-on distinguer une pensée originale du corps qui ne soit pas un orientalisme, c’est-à-dire la projection d’un regard occidental, ou encore un auto-orientalisme ? Tel est l’enjeu de ce volume qui analys(...)

  • 2011-2 | 2011
    Le concept de mémoire
    Approches pluridisciplinaires
    Couverture d'Itinéraires. LTC, n° 2011-2

    Ce numéro examine trois aspects du concept de mémoire mobilisables dans les analyses de textes et de discours : la mémoire littéraire et textuelle – nous avons appris, avec les théoriciens récents, à voir la littérature comme un processus dynamique de mise en relations, une construction toujours réaménagée et reconfigurée ; la mémoire discursive, qui signale la dimension historique de tout discours (toute production verbale inscrit dans ses formes le contexte même qui la d(...)

  • 2011-1 | 2011
    Les Mémoires, une question de genre ?
    Couv-2011-1

    Ce numéro d’Itinéraires. LTC présente un dossier intitulé « Les mémoires, une question de genre ? ». Il s’agit de poser la question du genre, masculin ou féminin, dans l’écriture des Mémoires. Les gender studies se sont beaucoup penchées sur le roman ou l’écriture féminine. En les mettant ici en perspective par rapport à la question de l’écriture spécifique des Mémoires dont l’étude a connu ces dernières années un réel renouveau, les textes réunis ici visent aussi à dégage(...)

  • 2010-4 | 2010
    Modernités shakespeariennes
    Couv-2010-4

    La modernité de Shakespeare n’est plus à démontrer ; la modernité shakespearienne se démontre toujours : tel est le parti pris des essais réunis ici. En ce début du xxie siècle, et à un moment dit « post-théorique », ce recueil propose de reprendre le problème de la, voire des modernités du texte shakespearien à partir des multiples approches théoriques des trente dernières années. Qu’il s’agisse de réfléchir sur l’articulation « modernité/présentisme », d’explorer le nouv(...)

  • 2010-3 | 2010
    Médiévalisme
    Modernité du Moyen Âge
    Couv-2010-3

    Ce volume regroupe les interventions du colloque Médiévalisme, Modernité du Moyen Âge organisé en novembre 2009 au château de Malbrouck et à Metz (Moselle). Le but du colloque était de dresser un panorama de la présence du Moyen Âge aux xixe-xxie siècles, dans une perspective pluridisciplinaire : la référence médiévale et la réception du Moyen Âge sont ici envisagées dans la littérature, le cinéma et la musique, mais aussi dans l’histoire et la politique. Ce volume vise pl(...)

  • 2010-2 | 2010
    Les blogs
    Écritures d’un nouveau genre ?
    Couv-2010-2

    Parler de genre à propos des blogs, c’est moins chercher à découvrir une espèce littéraire nouvelle dans ce corpus hétérogène et massif que tenter de définir, au-delà des spécifications techniques et fonctionnelles, un objet esthétique. Le blog s’écrit contre les genres existants, mais en porte l’empreinte autant qu’il en déplace les lignes. Il invente aussi ses usages, ses communautés, ses configurations poétiques – autant de caractéristiques par lesquelles il fait genre.(...)

  • 2010-1 | 2010
    Vies possibles, vies romanesques
    couv_2010-1

    Ce numéro consacre un dossier à la question des « vies possibles » romanesques. S’interrogeant sur sa vocation, le roman découvre en effet qu’il lui revient en propre de représenter la durée d’une vie et qu’il n’est jamais mieux lui-même que lorsqu’il donne à éprouver l’espace ouvert des possibles ou les morsures du « cela aurait pu être ». Questionner ce moment de l’histoire du roman – le premier xxe siècle –, c’est aussi se demander quelle place occupe la lecture romanes(...)

  • 2009-4 | 2009
    Pour une histoire de l’intime et de ses variations
    Image de couverture Itinéraires. LTC, n° 2009-4

    Prendre l’intime pour objet d’étude reste un défi tant la notion est variable selon les époques et les individus et tant son évolution sémantique est complexe. Le volume, qui privilégie l’analyse de textes factuels dans la sphère des écritures de soi, conjugue les approches (historique, linguistique, littéraire, esthétique) pour mieux cerner en diachronie le millefeuille des définitions de l’intime. Quelques questions ont été au centre de notre recherche qui nous conduit d(...)

  • 2009-3 | 2009
    Modernités occidentales et extra-occidentales
    Image de couverture Itinéraires. LTC, n° 2009-3

    La notion de modernité est communément associée à l’Occident. Pourtant, si l’on en juge par la diversité des expressions de la modernité littéraire en Occident, il semble bien qu'il y ait des modernités occidentales, parallèles ou en concurrence. Au-delà de l’analyse de la diversité des modernités en Occident, ce volume élargit le questionnement : les modernités littéraires sont-elles essentiellement occidentales et se sont-elles diffusées hors d’Occident ? Nombreuses sont(...)

  • 2009-2 | 2009
    Caraïbe et océan Indien
    Questions d'histoire
    Image de couverture Itinéraires. LTC, n° 2009-2

    Dans la Caraïbe et dans l'océan Indien, histoire littéraire et histoire postcoloniale ont, depuis longtemps, tissé d'étroites relations. Rares sont cependant les études qui ont rapproché les deux espaces pour appréhender leurs littératures respectives jusqu'à l'époque contemporaine et établir comment elles retracent la mémoire inscrite dans les corps et dans les textes. Les articles rassemblés ici interrogent la manière dont les écrivains caribéens et indiaocéaniques élabo(...)

  • 2009-1 | 2009
    Corpographèses
    Corps écrits, corps inscrits
    Image de couverture Itinéraires. LTC, n° 2009-1

    « Corpographèse » désigne l’inscription du sens sur le corps autant que l’inscription du corps comme sens – donc une véritable mise en forme langagière, textuelle et sémiotique des corps. Toute une série de situations et de procédures plus ou moins clairement institutionnalisées favorisent des marquages corporels ; sur le corps se croisent des langages divers et des imaginaires de référence. Photographie, peinture, littérature ou anthropologie tiennent un discours sur le c(...)

  • Numéro inaugural | 2008
    L’homme en tous genres
    Masculinités, textes et contextes
    Image de couverture Itinéraires. LTC, n° 2008
    On ne naît pas homme, on le devient. Ce principe, qui depuis vingt ans anime des recherches en sociologie, en anthropologie et en histoire sur le façonnement et la constitution de la masculinité, n'a eu jusqu'à présent qu'une influence fort limitée dans le domaine des études littéraires et culturelles. Pour aider à combler cette lacune, les essais réunis ici examinent l'élaboration de sujets masculins, dans et à travers des textes écrits ou filmiques, de genres variés, du
  • Logo Pléiade
  • Logo Université Paris 13
  • Revues.org