Navigation – Plan du site

Présentation

Itinéraires. Littérature, textes, cultures est une revue d’études françaises et francophones. Prenant appui sur la littérature et les textes, elle étudie les points de contacts avec différentes sphères culturelles. Ses approches théoriques sont orientées vers la réflexion sur les formes et usages de la fiction, les genres littéraires et toute approche renouvelant le regard sur la place de la littérature dans la culture (gender studies, études postcoloniales, comparatisme, textualités numériques, analyse du discours, transmédialité, phénomènes d’émergence, avant-gardes, contre-culture, etc.). La revue publie trois numéros thématiques par an et accueille également des articles varias. Elle est éditée par le laboratoire pluridisciplinaire Pléiade (EA 7338) de l’université Paris 13.

Dernier numéro en ligne
2015-3 | 2016
Ethos numériques

Digital Ethos
Sous la direction de Christèle Couleau, Oriane Deseilligny et Pascale Hellégouarc’h
Image d'accroche du numéro 2015-3
Informations sur cette image
Crédits : Eustace Emoji Cropped. Par Fred Benenson. CC-BY 2.0. Source : Flickr.

Internet nous relie et nous expose. Nos identités s’y façonnent, se mettent en scène et y entrent en interaction. Internet n’est pas un simple support mais un milieu, auquel les stratégies de présentation de soi doivent s’adapter, quitte à se reconfigurer. Depuis la définition aristotélicienne de l’ethos jusqu’aux emojis, ce numéro choisit de se faire l’écho d’approches pluridisciplinaires (sciences de l’information et de la communication, analyse du discours, littérature, sociologie) multipliant ainsi les points de vue sur les reprises et les réinventions que favorisent les jeux de nos identités numériques, sur les stratégies menées pour faire montre de vertu, créer de la confiance, susciter la bienveillance des internautes. On verra notamment comment les dispositifs techniques complexifient les processus : l’identité se diffracte au prisme des pseudos adoptés et des rôles joués dans les différentes interfaces ; elle se dilue dans l’implicite des dispositifs ou de l’énonciation éditoriale, collective, institutionnelle ; elle se cristallise dans un profil, se sédimente en réputation ou précipite brutalement, à la faveur d’un troll ou d’un buzz. Que devient dès lors l’ethos en régime numérique ?

  • Logo Pléiade
  • Logo Université Paris 13
  • Revues.org